Comment bien choisir son huile de massage ?

Comment bien choisir son huile de massage ?

Une fois qu’on a décidé de profiter d’un massage avec huile, le choix de celle-ci n’est pas du tout facile. Il en existe une pléthore telle qu’au milieu de leurs nombreuses et multiples vertus, parfois facilement on se perd. Et pourtant, il n’y a rien de mieux pour sublimer le massage, le rendre parfait qu’une huile et une bonne table de massage. Si vous avez du mal à trouver une huile qui soit adaptée à votre peau ou à votre besoin, voici les critères pour choisir une huile de massage.

Choisir son huile de massage selon son type de peau

Les huiles de massage naturelles présentent de nombreux avantages pour la peau. Non seulement elles ne présentent aucun danger pour la peau ni pour la santé en général, ne contenant pas de produits chimiques toxiques, en outre elles ont de nombreuses vertus. L’avantage de ces huiles de massage bio, c’est qu’elles ne provoquent aucune réaction allergique, et que bien au contraire, elles peuvent être utilisées tantôt pour hydrater la peau, pour la nourrir, tantôt pour l’apaiser ou pour la régénérer.

Lorsqu’on parle d’huile de massage biologique, on veut désigner divers types d’huiles extraites de substances naturelles telles que les graines ou les noix par exemple. Dans cette liste, on retrouvera l’huile à base de figue de barbarie, l’huile à base de noix de coco ou l’huile de sésame pour leurs vertus réparatrices, l’huile à base de noix d’abricot pour les peaux grasses, l’huile de ricin ou l’huile  d’argan auxquels on reconnaît de nombreuses vertus anti-âge, l’huile de jojoba ou l’huile d’amande douce dont on se sert pour apaiser la peau ou la soulager des douleurs d’eczéma et des brûlures , on n’oubliera pas aussi l’huile d’avocat dont on se sert pour hydrater les peaux sèches, etc.

Si ces différentes huiles de massage ont cette particularité qu’on leur a déjà reconnue, à savoir qu’elles protègent et nourrissent la peau, il va s’en dire qu’elles sont toutes très onéreuses. Et si ces huiles sont parfois aussi chères, c’est simplement en raison du coût de leurs matières premières exceptionnelles, rares.

Choisir son huile de massage selon sa texture

Les huiles de massage n’ont pas toutes la même texture. Certaines sont grasses tandis que d’autres ne le sont pas. Il y en a qui sont hydratante et d’autres, brillante. Il est donc important de connaître la texture des huiles pour bien choisir son huile de massage. Si après votre séance de massage ou de massothérapie vous pensez vous rhabiller rapidement, il serait souhaitable d’éviter des huiles de massage grasses comme l’huile de coco ou l’huile de sésame. Dans ce cas, il va être nettement recommandé d’opter par exemple pour l’huile de jojoba ou l’huile de macadamia, lesquelles sont plus sèches. Si toutes ces huiles sont reconnues pour leurs propriétés hydratantes, elles pénètrent la peau différemment toutefois. Elles ne la font pas toutes briller. Néanmoins, si on envisage une séance de massage de longue durée, une huile de massage grasse sera plus appropriée pour en garantir l’efficacité.

Prendre en compte les effets de l’huile de massage

Avant d’acheter son huile de massage, il est important de savoir qu’elles n’ont pas toutes les mêmes propriétés.  Certaines, comme l’huile d’argan ou l’huile de ricin, on le sait, sont très appréciées pour leurs effets rajeunissants. En effet, grâce à leurs propriétés antioxydantes, ces huiles sont utilisées pour le rajeunissement du visage et des mains. Elles n’auront donc pas la même efficacité pour le traitement des affections de la peau, dans le traitement des brûlures ou l’atténuation des douleurs d’eczéma comme le feraient l’huile de jojoba ou l’huile d’amande douce.

L’huile d’avocat pour sa part a des propriétés cicatrisantes, et conviendrait par exemple pour un massage post-accouchement pour la prévention ou le traitement des vergetures. Il est donc nécessaire de connaître les effets de chaque huile avant de s’en procurer. Il existe des huiles de massage minceur comme on en trouve pour soulager les douleurs.

Bien entendu, ces critères ne sont en aucun cas exhaustifs. D’autres comme la faculté de pénétration de l’huile au cours du massage, ou encore l’odeur de l’huile (ce qui justifie qu’on associe parfois huile de massage et huiles essentielles) …peuvent intervenir. Tout compte fait, il faudra toujours penser avant tout à son bien-être.

Laisser un commentaire

Fermer le menu